Injection ARNm & ondes électromagnétiques

Injection ARNm + identité numérique, les clés pour asservir ?

Quel rapport peut-il y a voir entre l’injection génique dite vaccinale et l’identité numérique ? Serait-ce l’électromagnétisme ? Les ondes électromagnétiques sont effectivement au cœur de tous les processus du vivant.

Le vaccin n’a jamais été fait pour le Covid. Le Covid a été fait pour le vaccin.
Une fois que vous avez réalisé cela, tout fait sens.
– Me Reiner Fuellmich, Avocat international

Comment comprendre l’hystérie vaccinale qui s’est emparée de la planète à grand renfort de mensonges et propagande ? Pour une maladie somme toute banale puisque sur ses 13 premiers mois, elle a tué 4 fois moins que les soins médicaux et pas plus qu’une grippe[1] !
Il est évident que le business modèle de l’industrie pharmaceutique est de traiter les bien portants, en plus des malades qu’il convient de maintenir… malades ![2]
Un patient guéri n’est plus un client.
Le vaccin étant aujourd’hui le produit commercial le plus rentable et le plus diffusé au monde, le mobile du crime semblerait tout trouvé ! [3]

Et bien non ! La cupidité ne semble pas être le mobile principal de cette course à l’injection forcée pour tous les humains.

L’identité numérique

Annoncée par Bill Gates et Klaus Schwab, entre autres, l’identité numérique est officiellement présentée sur le site web ID2020. Cette identité numérique pour tous est directement liée au passeport… vaccinal[4] ! Le lien est fait, évident et clairement officialisé[5].

Comment en effet justifier ce dispositif intrusif qui permet, en tout premier lieu, une surveillance H24 partout dans le monde de tous les porteurs de cette identité numérique injectée ? Par une obligation dite sanitaire et la croyance d’une illusoire protection vaccinale[6].

D’ailleurs, les manipulateurs aux commandes n’hésitent pas à présenter la fusion des identités numériques/digitales, physiologiques et physiques comme un progrès social pour rendre les gens plus heureux ! [7] Oui, tu peux ricaner franchement !
Au cours de cette crise, tout un chacun a pu constater que toutes les mesures politico-industrielles étaient de nature à apporter la santé, la sérénité, la liberté et la prospérité aux citoyens ! 😆 😆

L’injection de nanoparticules

Depuis la guerre froide, toutes les grandes puissances ont mené des recherches pour contrôler le comportement des individus à distance, de façon invisible – Voir les articles Comment les ondes électroagnétiques dirigent le vivant & transhumanisme et asservissement du vivant. Mais au-delà de l’humain, la folie des milliardaires est de vouloir tout contrôler, la nature et le climat en particulier. Pour des raisons de pouvoir, non de bien-vivre [8].

Le progrès des nanotechnologies a permis de créer et d’assembler dans le corps des antennes qui vont émettre et transmettre :

  • Une identité ;
  • Des données vers des serveurs pour monitorer les pensées et l’activité de l’individu ainsi surveillé h24 ;
  • Une localisation précise.

L’énergie électrique serait fournie par une batterie en silicium autoalimentée par l’énergie du corps et véhiculée par l’oxyde de graphène qui semble se transformer en hydroxyde de graphène, particulièrement dangereux pour les vaisseaux sanguins[9].

Ces nanotechnologies sont également capables de traverser les membranes cellulaires contournant ainsi les barrières naturelles du système immunitaire[10]. Entre de mauvaises mains, ces technologies intrusives seraient particulièrement dévastatrices puisque rien de naturel ne pourrait les stopper.

Des nanoréseaux de communication intracorporel ont été créés et sont d’ailleurs baptisés CO-RO-NA (!) pour COordinate and ROuting system for NAnonetworks[10b]. Ces études financées par l’U.E. sont bien évidemment présentées comme des avancées pour traiter les maladies. Maladie qui n’intervient que lorsque les pollutions industrielles, chimiques, alimentaires, électromagnétiques et psychosomatiques déséquilibrent l’essence même de la nature qui est santé, joie et abondance.

Des neurones artificiels peuvent même communiquer, influencer et perturber des neurones naturels[11].

Une experte en analyse financière, Catherine Austin Fitts [11b] explique son propos au sujet du transhumanisme et du contrôle des individus :

Injecter dans le corps des matériaux qui créent l’équivalent d’un système d’exploitation.

Observations des nanotechnologies

Des analyses montrent des formations-assemblages non naturels dans du sang au contact des injections.

Le graphène, amplificateur électrique

Le graphène intervient notamment pour ses propriétés[12] :

  • D’amplification des spins pour mieux détecter les signaux électriques[13],
  • De stockage d’informations ; il peut être chargé avant même l’injection,
  • De neuromodulation via une interface graphène-cerveau alimentée par l’Intelligence Artificielle[14] ;
  • D’agir sur les synapses excitatrices et d’interférer avec le comportement[15],
  • D’être compatible pour absorber certaines fréquences spécifiques à la 5G,
  • A produire un rayonnement en térahertz par une excitation de microondes aisément disponibles,
  • D’adjuvant vaccinal en chargeant et libérant des biomolécules comme les antigènes.

Un signal électrique distant pourrait ensuite activer ces informations injectées. Dans quel but ? Selon la bon vouloir de la programmation de leur concepteur et d’une décision politique ?

Le relais de ces transferts d’information se fera par les équipements de téléphonie mobile. Un cloud, baptisé sanitaire, sera le relais pour stocker l’information.

Dès 2018, le pdg de Pfizer reconnaissait disposer de nanotechnologies capables d’émettre l’information validant la bonne ingestion d’un médicament ![16]

1 gramme d’ADN Humain peut stocker jusqu’à 7 milliards d’Ipads selon le Dr Charles Morgan[17]

ADN et gène au cœur du processus de contrôle

L’ARNm jouerait également un rôle avec la production d’un gène ayant le rôle d’activateur électrique.

Selon le Dr Charles Morgan expert de la CIA, le vaccin ARNm est la clé pour contrôler le cerveau humain. Ses explications à l’académie militaire de West Point[18].

C’est pourquoi, tous les vaccins font désormais appel aux nanotechnologies pour introduire cette identité numérique. Ces nanoparticules ne sont pas sans effet secondaire grave[19].

Je préfère la liberté dangereuse que l’esclavage pacifique
– Thomas Jefferson, Président des États-Unis, philosophe, agronome, inventeur, architecte, 1743 – 1826

Des antennes relais déjà présentes

Les réseaux modernes de téléphonies mobiles, à partir de la 5G[20], présentent une caractéristique innovante majeure : le ciblage du “device” est désormais en 3 dimensions et non plus en 2. Alors que les anciennes bornes émettaient sur 180 degrés, les nouvelles émettent, dès la connexion établie, un faisceau très fin et précis en x,y et z. Ainsi un individu au 2ème étage d’un immeuble sera par exemple ciblé et connecté différemment de son voisin du 1er étage.

Identifié numériquement et de façon infalsifiable, tout individu pourra alors recevoir des instructions numériques sous formes de différentes fréquences émises par les bornes de dernière génération[21].

Les révélations du Pr Pablo Campra

Découvertes sur la constitution et la finalité des injections géniques dites vaccinales

Le contrôle de l’esprit

Depuis les années 60, le contrôle de l’esprit et plus généralement du vivant, n’est plus de la science fiction. Il ne manquait plus que la miniaturisation, via une injection masquée et trompeuse, de cette identité numérique pour émettre et recevoir des ondes électromagnétiques. Pour les experts du sujet, le contrôle de l’esprit passe désormais par ces armes psychotroniques.[22]

Les techniques d’optogénétique sont à même de transformer la lumière en onde électrique pour qu’un gène spécifique apporté par une thérapie génique – comme celle des soi-disant vaccins – active ou pas une cellule[23].

La campagne d’injections expérimentales au contenu secret est donc planétaire. Elle génère un retour accablant : sa totale inefficacité impose en plus une mortalité désormais supérieure à la maladie et des cas graves qui ne vont que s’alourdir au fil du temps[24].

Mais les enjeux opérationnels rapportés par les experts du sujet sont :

  • Lire les pensées en surveillant l’activité cérébrale (Télépathie électronique, contrat du DARPA en 2012/2013) ;
  • Envoyer des sons (hétérodyne acoustique, prix MIT en 2005/2006) à un individu pour qu’il les entende dans sa tête sans que personne autour de lui ne s’en rende compte ;
  • Adresser n’importe quelle conversation “privée” à un individu, soit, selon le message pour :
    • Le rendre dingue, en le faisant notamment passer pour un fou et le faire interner ;
    • Communiquer en toute discrétion et sans appareil de téléphonie ;
    • “Laver le cerveau” ;
  • Provoquer la maladie et même la mort.

Le contrôle du cerveau

Dr Barrie Trower, physicien, ex-expert auprès de l’armée et des services secrets britanniques et Dr Nick Begich, médecin – Que peut-on faire avec les Ondes Électromagnétiques sur le cerveau pour le contrôle du mental ?

Les tyrans ne sont grands que parce que nous sommes à genoux

– Etienne de la Boétie, érudit humaniste, 1530 – 1563

Transhumanisme et totalitarisme

En 1998, le neurobiologiste Jean-Pierre Changeux mettait déjà en garde contre la restriction possible des libertés liées à l’évolution des neurosciences[25].

Le transhumanisme, présenté comme salutaire pour sauver d’une maladie infectieuse que l’on a rendue grave par tous un tas de stratagèmes[26], peut-être considéré comme le cheval de Troie du totalitarisme absolu.

L’injection d’une identité numérique via les nanotechnologies CORONA [10b], donnera tout pouvoir aux psychopathes milliardaires qui écrivent et annoncent sans détour leur volonté eugéniste de contrôler le monde.

Ils affirment être les seuls à même de diriger un monde complexe. Ils en ont fait une brillante démonstration depuis deux ans. Incapables de guérir une grippe ou un rhume sans détruire l’économie, priver de liberté, transférer l’épargne des contribuables dans leurs entreprises, ces milliardaires se sont considérablement enrichis pendant que l’immense majorité devenait toujours plus pauvre, déprimée, désœuvrée, écœurée, soumise et impuissante face à cet irrespect de la nature et aux mensonges d’Etat.

Comment une majorité de citoyens instruits et intelligents a-t-elle pu à ce point se faire berner par cette méga fake news officielle de la pandémie ? Au point de croire aveuglément l’absurdité des mesures et discours politiques qui ne reposent sur aucun fondement scientifique[27] ? Cette relative majorité inconsciente est-elle prête à souscrire à cette version 2.0 d’un humain transhumaniste ?

Mais un vrai humain, tolérant et libre car respectueux de la nature, a-t-il besoin de cette version 2.0 asservie à la technologie et au pouvoir politico-financier ?

On souhaite utiliser des virus modifiés (vecteurs viraux) afin de délivrer du matériel génétique dans des neurones spécifiques. On veut que ces neurones puissent produire deux types de molécules. La première protéine doit être photosensible et absorber la lumière lors de toute décharge neuronale. On utilise pour cela de la lumière infrarouge ayant une fréquence lui permettant de traverser le crâne et le cerveau.
– Pr Marc Henry, source

Biométrie du corps-esprit

La Dr Carrie Madej expose son expérience sur la composition toxique des vaccins, l’enzyme luciférase, la perméabilité cellulaire, la modification du génome, les nanotechnologies pour une communication bidirectionnelle de surveillance et programmation du corps-esprit, l’association de cette biométrie brevetée à la cryptomonnaie, dans un but de transhumanisme et d’eugénisme ou dépopulation contrôlée.

C’est aux non-vaccinés qu’il appartiendra de sauver l’humanité
– Pr Luc Montagnier, prix nobel de médecine, janvier 2022 à Milan [28]

L’humain devient un animal piratable

Pour l’historien Yuval Harari, la crise du Covid restera comme le moment le plus important du 21ème siècle pour l’instauration de la surveillance de masse avec l’injection sous la peau, grâce au vaccin. L’humain devient un animal piratable et “remodelable”.

Le médicament connecté, une réalité

Présentée comme une innovation réservée à certaines pathologies, l’évolution est réelle et confirme la capacité technologique de transmettre des informations de l’intérieur du corps par une biométrie électromagnétique.

Références & Sources

[1]

[2] Cf Pr Colin Campbell in “L’enquête Campbell”, aux ed. Les Arènes, sur les sujets du diabète (p 221) ou des pathologies cardiovasculaires (p 174) pour lesquels les traitements sont une manne financière dont l’industrie comme les hôpitaux tirent de puissants revenus.

[3] 1 000 dollars par seconde de bénéfices pour les industriels du secteur.
Cf le documentaire https://www.covidhub.ch/documentaire-hold-on-suite-de-hold-up-est-desormais-disponible-en-acces-libre/

[4] Passeport vaccinal voté en décembre 2019 par l’UE . Cf l’interview de De Villiers https://etre-vivant.fr/collabo-complotiste-dictature-propagande/#_edn15

[5] Klaus Schwab prêche pour la fusion des identités physique, physiologique et numérique https://odysee.com/@CovIdiotQC:d/Klaus-Schwab-puce-souscutan%C3%A9:6

Le portefeuille d’identité numérique, illustration avec un logiciel sur smartphone ID Wallet émis par le gouvernement pour vous offrir la liberté d’être surveillé h24, https://reporterre.net/Bientot-le-portefeuille-d-identite-numerique-un-cauchemar-totalitaire

Dans la Sarthe, 7 000 collégiens vont porter pendant 4 ans un bracelet électronique pour surveiller certains paramètres – rythme cardiaque, température corporelle, nombre de pas dans la journée… – Une initiation au délire totalitaire de surveillance électronique ? https://fr.sott.net/article/40496-Fabien-Moine-Delire-totalitaire-dans-la-Sarthe

[6] Pour mémoire :

[7]

[8]

[9]

[10] Les nanotubes de carbone traversent les membranes cellulaires https://www.kurzweilai.net/stealth-dna-based-carbon-nanotubes-tunnel-into-cells-to-deliver-targeted-drugs

[10b] CORONA : A COordinate and ROuting system for NAnonetworks, nanoréseau térahertz de localisation à l’intérieur de nos corps :

[11] Un neurone artificiel a communiqué avec un neurone de rat à une distance de 300km https://www.science-et-vie.com/technos-et-futur/un-neurone-artificiel-a-communique-avec-un-neurone-biologique-via-internet-55134

[11b] Catherine Austin Fitts explique la nécessité de la fausse pandémie pour masquer la crise financière, imposer par la peur les mesures liberticides et les injections ARNm pour contrôler les individus (à partir de la minute 11) https://cdn.lbryplayer.xyz/api/v4/streams/free/Catherine-Austin-Fitts/b450d7be6b84d94baa0131c7810c0fb2115fb6ae/12993a

[12]

[13]

[14] Neuromodulation : une interface graphène-cerveau pour contrôler le mental https://cogiito.com/a-la-une/la-technologie-de-neuromodulation-a-base-de-graphene-est-reelle-un-communique-de-presse-dinbrain-neuroelectronics-decrit-les-biocircuits-controlant-le-cerveau-a-laide-de-graphene-a/

[15] Les nanoparticules et le graphène pour agir sur le comportement https://theconversation.com/las-nanoparticulas-de-las-vacunas-de-la-covid-19-abren-la-puerta-a-nuevos-tratamientos-para-el-cerebro-157185

[16] En 2018, au forum économique mondial, le Pdg de Pfizer annonce les technologies de puçage électronique ingéré  https://lemediaen442.fr/albert-bourla-pdg-de-pfizer-discute-de-la-puce-electronique-a-avaler-au-forum-economique-mondial/

[17] Le vaccin ARNm indispensable pour contrôler le cerveau selon le Dr Charles Morgan, expert de la DARPA et de la CIA https://www.medias-presse.info/lutilisation-du-vaccin-arn-pour-controler-le-cerveau-humain-expliquee-par-un-expert-en-neurobiologie-de-la-cia-en-conference-a-lacademie-militaire-de-west-point/142129/

La DARPA, Agence gouvernementale du Ministère de la Défense des USA, les projets secrets sur l’ARNm, ses usages militaires, ses liens avec le Dr Antony Fauci avec les gains de fonction https://cdn.lbryplayer.xyz/api/v4/streams/free/Fauci,-pris-la-main-dans-le-sac-La-vid%C3%A9o-du-Project-Veritas–VF-/af15f66da23b655438279779193a7378371b884e/029a89

DARPA, nanotechnologies, ARNm et contrôle du cerveau https://www.livescience.com/65546-darpa-mind-controlled-weapons.html

[18] Ibid,
Dr Charles Morgan http://www.advancehealthsolutions.com/morgan/

[19]

[20] Il semblerait que les antennes 4G et 4G+ de dernière génération puissent être mise-à-jour pour effectuer le même type de communication ciblée 3D que les nouvelles bornes 5G.

[21] Suffisamment proches des maisons et couvrant la totalité de la planète.

[22]

[23] Les thérapies géniques ARNm permettent de délivrer un gène capable d’activer une cellule sur impulsion électrique par l’intermédiaire d’une onde lumineuse ou électromagnétique, l’optogénétique permet le contrôle du mental https://odysee.com/@PrinceActarus74:a/OPTOGENETIQUE:9

[24] Chiffres de décès suite aux injections

[25] Jean-Pierre Changeux, neurosciences et droits des humains https://www.nature.com/articles/34739

La publication du 22 janvier 1998, https://rdcu.be/cE5co

[26] L’interdiction de traitements précoces, l’interdiction de soigner (visite, prescription), l’administration de Rivotril, la séquestration des personnes âgées dans leur chambre d’Ehpad, le climat anxiogène surfait, etc.

[27] L’article les 7 péchés scientifiques de la crise sanitaire a d’ailleurs valu un déréférencement à ce blog par le moteur de recherche numéro 1 en France. La censure des GAFAM est une preuve supplémentaire de la manipulation des masses. Les mesures liberticides gouvernementales sont contreproductives, non seulement inutiles mais surtout nuisibles à la santé.

La député européenne Christine Anderson appelle à se méfier des gouvernants, du “passeport vert’ et de l’injection https://levelevoile.fr/2021/12/declaration-fracassante-de-la-deputee-europeenne-allemande-christine-anderson-sur-le-complot-vaccinal/

[28] Interview du Pr Luc Montagnier sur la toxicité des “vaccins”.

C’est un crime de donner ces vaccins à des enfants.

https://cdn.lbryplayer.xyz/api/v4/streams/free/gardiens/af209b2b74281c19ec80afddd3eca664558afab7/cd306c

A propos de la composition des injections géniques :

Le graphène par le Pr Marc Henry

Eugénisme et dépopulation via les injections ? Un interview de Christine Deviers relatant un dîner avec… https://odysee.com/@Uneautreverite:7/Christine-attali-depopulation:7

Des organismes vivants inconnus dans les excipients de ces injections dites vaccinales, quelle est l’utilité de ces organismes vivants ? https://odysee.com/@Abaq:7/2022-03-02_EXCIPIENTS_DR_Laurent_MONTESINO_-08-45-20:7

Un commentaire ?