Oxygéner

L'oxygénation cellulaire, capitale pour la qualité de Vie

Si la Vie repose sur plusieurs facteurs interdépendants, le premier et principal est l’oxygénation.

Impossible de survivre plus de quelques minutes sans respirer !

L’oxygénation cellulaire a des incidences sur le système nerveux, le cœur, le cerveau, la digestion et l’assimilation des sucres, la réparation des tissus, le système immunitaire, le vieillissement

Système nerveux

Calme, coordination des mouvements, vue, audition

Cerveau

Relaxation, jugement, mémoire, réflexes conditionnés…

Cœur

Myocarde, Rythme cardiaque (conduction),

Optimiser les séances de coaching et thérapie brève

S'ouvrir avec l'oxygénation pour optimiser les séances de coaching

Calme et lucidité

Les séances de coaching sont plus profitables lorsque le système nerveux et le cerveau fonctionnent calmement, en dehors de toute agitation excessive.

Une séance de quelques minutes sur le bol d’air Jacquier professionnel permet, pour ceux qui le souhaitent, en début et/ou en fin de séance, d’apporter rapidement les bienfaits d’une oxygénation cellulaire optimum : moins de stress et plus d’énergie.

Bol d'air jacquier professionnel Aero2

Bol d'air Jacquier professionnel

L’oxygène est le corps chimique le plus oxydant. Et si l’hypoxie comme l’hyperoxie engendrent des radicaux libres, le bol d’air Jacquier favorise une oxygénation biocatalytique sans oxydation.

Voir le bol d’air Jacquier par le laboratoire Holiste

Une oxygénation optimisée avec le bol d'air jacquier

Hypoxie ou manque d'oxygène

En hypoxieprivation d’oxygène, le système nerveux souffre avec :

  • Une modification des réflexes nerveux
  • Incoordination des mouvements, tremblements, convulsions, paralysies
  • Champ de vision limité, audition troublée

Le cerveau est aussi particulièrement vulnérable avec :

  • Altération de l’excitabilité des centres nerveux
  • Troubles de l’encéphalogramme manifestes – avec l’apparition d’ondes lentes anormales et une perturbation particulière des ondes alpha (relaxation légère, repos).
  • Vertige, agitation, céphalée, somnolence, troubles du jugement évoquant l’ébriété, anomalies de l’écriture reflètent un dysfonctionnement du système nerveux central.
  • Les réactions psychosomatrices s’allongent, les réflexes conditionnés disparaissent.
  • Les troubles intellectuels les plus précoces concernent le jugement, la mémoire, l’attention.

Parmi les réactions biochimiques à la sous-oxygénation :

  • le taux de glycémie est doublé ou triplé en phase extrême – réaction classique du stress, qui, à la longue, génère de l’insulino-résistance et du diabète ;
  • le taux de l’acide lactique et de l’ammoniaque sanguin augmente dans des proportions analogues.

Source et extraits Michel Dogna/Alternative Santé

Apporter la juste dose d'oxygène

Les grands médecins de l’antiquité  – Hippocrate, Dioscoride ou Galien, utilisaient tout ou partie de l’huile essentielle de térébenthine pour traiter les affections respiratoires. Cette huile essentielle est obtenue par distillation (à la vapeur) de la résine du pin maritime (Pinus pinaster), également appelé pin des Landes.

René Jacquier, chercheur chimiste, a eu l’intuition de respirer un transporteur d’oxygène et non de l’oxygène.  Afin de préserver et/ou renforcer la vitalité des cellules avec un oxygène actif et assimilable, René Jacquier imagina sa méthode d’oxygénation biocatalytique en 1946. Elle permet des résultats que l’oxygène seul ne permet pas.

Ce produit transformable en porteur d’oxygène est la partie la plus volatile de l’huile essentielle de térébenthine.

L'oxygène source d'énergie et de sérénité !

S'oxygéner pour davantage de e sérénité et d'énergie

Au cœur des tissus, l’oxygène participe à la transformation en énergie des nutriments issus des aliments.

Comme toujours, il est important de trouver le juste équilibre, comme pour les grands sportifs qui vivent en haute altitude – moins d’oxygène –  mais s’entraînent en basse altitude – plus d’oxygène.

Une bonne oxygénation évite, entre autres, l’acidification, l’inflammation, l’hypertension et favorise l’énergie 18 fois plus d’énergie avec de l’oxygène qu’en l’absence d’oxygène ! – et la sérénité.

Mais attention au risque de création de radicaux libres qui sont source de vieillissement. La méthode douce d’oxygénation biocatalytique du Bol d’Air Jacquier ne génère pas de stress oxydatif. La capacité antiradicalaire est immédiatement mobilisable. La force de résistance instantanée des cellules aux attaques radicalaires standards, s’améliore même avec le vieillissement.

Oxygénation et sport

Plaisir
Respiration
Performance
Entrainement
Sérénité
Récupération

Demandez votre étude personnalisée !

Il est temps de vous oxygéner !
* Champs obligatoires
Les données collectées par Thierry Alingrin sont utilisées à des fins de communication et de prospection. Elles sont destinées au service marketing et commercial et sont conservées 5 ans. Conformément à la loi « informatique et libertés » et au Règlement 2016/679 du 27 avril 2016 relatif au traitement des données à caractère personnel, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement des données vous concernant. Vous pouvez également en demander la portabilité. Ces données à caractère personnel sont traitées sur la base de votre consentement. Vous pouvez exercer vos droits et retirer votre consentement à tout moment, en utilisant ce formulaire de contact.
Vous avez la possibilité d’introduire une réclamation auprès de la CNIL si vous estimez que ce traitement de données à caractère personnel ne répond pas aux exigences légales en vigueur.


* En cochant cette case, j’atteste avoir bien lu et compris les informations fournies et accepte le traitement de mes données à caractère personnel dans le cadre mentionné
OUI, j'accepte de recevoir des informations promotionnelles, évènementielles ou autres de Thierry Alingrin, ce dans le cadre mentionné et avec la possibilité de désabonnement.