Femme buvant un verre d'eau pure et vivante

L’eau vitalisée au cœur du Vivant

Quel rôle de l’eau dans les processus du Vivant ?

De nombreux scientifiques affirment que l’eau est l’interface entre le monde visible de la matière et le monde invisible de l’information.

Depuis le début du 20ème siècle, les sciences ont révolutionné la compréhension de la matière, de sa constitution et des processus du Vivant.
La physique quantique, l’électromagnétisme ou l’épigénétique ont rendu obsolète l’unique considération chimique du vivant.
Le rôle primordial accordé à la génétique a également été revu : les gènes ne sont, in fine, que des outils que le bâtisseur actionne ou non.

Information, énergie, matière

Quel est donc ce bâtisseur ?

Un atome est composé à plus de 99.999% de vide. Le vide représente l’essentiel de notre nature ! Alors ? Quelle est donc la source ultime qui ne dépend que d’elle-même ?

La conceptualisation peut se faire selon l’enchainement Source Ultime, champ d’informations, énergie et matière.
De l’invisible au visible.

La matière visible est issue de l'invisible par un champ d'énergies, lui même créé par un champ d'informations

Chez un adulte, le corps est composé à environ 70% d’eau en masse atomique. Mais à 96% chez la femme et à 97% chez l’homme, en nombre de molécules !

Eau quantique, le 4ème état

Par sa structure composée de trois atomes, la molécule d’eau présente une forte capacité d’accueil et d’adaptation. [1]

Sous forme de tétraèdre H3O2[2], la distance et les angles entre les atomes jouent un rôle crucial dans la capacité de ces molécules d’eau à accueillir des informations via les fréquences portées par les photons, en particulier Infrarouge [3].

Cette structure cristalline, stable, en nid d’abeille, quantique, proche d’un gel et entre l’état solide et liquide est le quatrième état de l’eau.  Baptisé en anglais EZ pour Exclusion Zone du fait de sa capacité à repousser les solutés en fonction de la lumière absorbée.

Ainsi structurée, l’eau quantique EZ ou morphogénique, est, grâce à la lumière, la batterie de nos cellules. Une batterie d’autant plus performante que la taille de la zone d’exclusion est grande, ce aussi en fonction de la quantité de lumière absorbée.

Les mouvements de cette eau quantique au sein de la cellule seraient les activateurs des gènes.

Eau, interface du vivant

Les découvertes de multiples chercheurs internationaux confirment que l’eau est informée par son environnement. La science de l’épigénétique avait déjà prouvé qu’une même cellule souche pouvait donner du tissu, de la chair ou du muscle selon son environnement électromagnétique. Ce serait donc l’eau quantique [4] qui informerait les cellules de chaque organe pour en définir la forme et les fonctions.

Lorsque les molécules d’eau quantique de l’organe ne captent plus suffisamment d’informations via les photons, l’organe dysfonctionne. La maladie peut s’installer.

L'eau interface entre le monde visible et le monde invisible du vide
Structure nid d'abeille de l'eau quantique EZ
Extrait de la conférence du Dr Gerald Pollack https://www.youtube.com/watch?v=i-T7tCMUDXU
Le soleil apporte l'énergie via les molécules d'eau
L'eau est un réservoir d'énergie gratuite en provenance du soleil.Extrait de la conférence du Dr Gerald Pollack

Toutes les phases du vivant

L’eau intervient dans les quatre phases essentielles du vivant : oxygénation, alimentation, élimination, régénération. Elément principal de la lymphe et du sang – soit plus de 2/3 du poids d’un individu – l’eau quantique participe au transport des nutriments et des déchets.

Cette eau quantique est plus ou moins vortexée et informée. Le sens et l’amplitude des vortex de ces molécules d’eau EZ jouent un rôle dans la vitalité et la régénération.

Une action instantanée

La nature est non locale. L’intrication quantique et les phénomènes de résonnance font que les informations circulent très vite, voire instantanément. Et si l’eau du corps est plus importante que celle que l’on boit, l’action de l’eau ingérée est significative. Il suffit en effet de moins de 5 minutes pour constater l’effet bénéfique d’un verre d’eau vitalisée sur l’alignement énergétique d’un individu. Ces expériences sont observables et mesurables notamment avec des appareils de biorésonnance [5].

Les animaux et les végétaux apprécient également l’eau dynamisée et informée.

Une longue expérience

Depuis une trentaine d’années, les « impératifs » d’écologie et d’économie ont conduit à des installations pour traiter l’eau sur l’arrivée générale et sous-évier pour la boisson. Ne plus acheter de bouteilles en plastique était aussi une préoccupation santé : l’eau en bouteille stagne et est bien souvent polluée et trop riche en minéraux non assimilables par l’organisme. Ce qui exige un travail de filtration considérable et inutile pour les reins.

Filtration pour l’eau de boisson

L’objectif premier était évidement de boire une eau réellement potable, filtrée, débarrassée de tous les principaux polluants que contient l’eau du robinet. Eau pourtant considérée comme potable par les autorités… Potable n’est pas forcément synonyme de bonne pour la santé.[6]

Vitalisation de l’eau de boisson

Débarrasser l’eau de ses impuretés est nécessaire mais pas suffisant. L’eau capte effectivement la mémoire de son environnement[7]. Elle peut donc véhiculer des informations néfastes pour l’organisme eu égard à sa pollution initiale et aux dépôts sur les conduites d’eau – même si la trace chimique n’est plus détectable, l’information est toujours présente.

Non seulement il est possible d’apporter une information « air », « feu » et « terre » à cette eau mais également de la vitaliser par la dynamique des vortex qui peuvent avoir plusieurs origines : des micro-courants inversés liés aux minéraux présents mais aussi à des macro-courants liés à un mécanisme qui favorise deux mouvements opposés de l’eau, créant ainsi le vortex. Le vortex permet de dissiper une énergie lorsque deux forces contraires se rencontrent.

Sanitaire et calcaire

Depuis 30 ans également, la question du calcaire et la protection des sanitaires est une préoccupation. Plus récemment, la conscience que la peau absorbait presque autant que la bouche m’a incité à renforcer le système pour prendre des douches avec une eau vitalisée.

Pourquoi les systèmes Amilo ?

Après utilisation et études de plusieurs systèmes, Amilo s’est imposé pour remplacer et compléter mon précédent système. Son rapport performances-pertinence-prix, le test et la caution de plusieurs utilisateurs « avertis » de mon entourage furent décisifs.

Complet – filtration, information, vitalisationle pack Amilo habitation protège l’ensemble des canalisations et fournit une eau vivante pour l’alimentaire, le jardin et les sanitaires. Ce sur tous les robinets de la maison !

En savoir plus

Vitaliser son eau pour toute l’habitation. Disponible aussi en version agricole et industrielle.

L’eau vitalisée

Conférence de Loïc Sallet, réalisateur de documentaires sur l’eau et fondateur de la société Amilo : qualité, filtres, minéraux, vitalisation et mémoire de l’eau. La seule dynamique structure et harmonieuse est le Vortex, un équilibre dans la structure de cette eau.

Les spectaculaires propriétés d’une eau vitalisée

Démonstrations du chercheur turque Ayhan Doyuk, assisté de Loïc Sallet, tous deux experts de l’eau. Ces démonstrations illustrent les différences de réaction de la matière entre une eau normale – celle que nous consommons habituellement – et une eau dynamisée, structurée, vitalisée.
Les applications de ce type d’eau vitalisée sont notamment de dépolluer, de recycler, de fabriquer de l’énergie et de rendre vivant !

Les vortex et les capacités d’adaptation de la molécules d’eau sont à l’origine de ces extraordinaires qualités de l’eau vitalisée.

L’extraordinaire conférence de Marcel Violet

Ingénieur, chercheur, Marcel Violet relate ses incroyables découvertes et expériences miraculeuses avec une eau informée par l’énergie « cosmique ». Il relate également l’importance d’un terrain alcalin pour ne pas être malade.

En savoir plus

Vitaliser son eau pour toute l’habitation. Disponible aussi en version agricole et industrielle.

A lire aussi

cristal d'eau ez, quantique

Eau, lumière, électromagnétisme

Et si les fondements du vivant ne se trouvaient pas dans la chimie mais dans les vibrations et les informations que reçoivent et portent nos molécules d’eau ?

Références & Ressources

[1] Cf les différentes conférences du Pr Marc Henry et d’autres scientifiques experts de l’eau https://etre-vivant.fr/eau-lumiere-electromagnetisme/#_edn5

[2] Voir l’autre conférence TEDx du Dr Gerald Pollack sur la création de l’eau EZ, quantique ou morphogénique, par division des cellules d’eau, la lumière principalement des infrarouges et les charges positives et négatives https://www.youtube.com/watch?v=p9UC0chfXcg

[3] Travaux des scientifiques Gérald Pollack et du Pr Martin Chaplin, entre autres. Qu’est-ce que l’eau liquide ?

[4] Cf les autres conférences du Pr Marc Henry https://etre-vivant.fr/eau-lumiere-electromagnetisme/#_edn7

[5] Voir les expérience du Dr Guy de Londechamp et les références  de l’article sur l’eau et la lumière https://etre-vivant.fr/eau-lumiere-electromagnetisme/#_edn10

[6] En petite quantité elle ne sera pas trop nocive.
Le Dr Jean-Pierre Willem, médecin, homéopathe, chirurgien, anthropologue, relate via ses études sur les populations centenaires au niveau mondial, que les principaux facteurs de santé et longévité sont :  l’absence de stress, l’activité physique, la vie au grand air, la consommation très faible de protéines animales, la consommation de fruits et légumes, les jeûnes et la consommation d’une eau pure et vivante.
Cf son livre Au diable la vieillesse, ed. Dauphin

[7] Les travaux de Veda Austin sur l’information de l’eau par des images, des pensées ou des questions ! https://www.youtube.com/watch?v=4OFXna6WZTA

Attention les travaux de Jacques Benveniste et de Masaru Emoto ont été critiqués mais des chercheurs de l’université de Hambourg en 2018 ont confirmé par des recherches académiques le bien fondé de ses découvertes préalables.
Vidéo L’eau a une mémoire II – Prof. Bernd Kroeplin Water research Germany https://youtu.be/i1gNSkMEDTQ

Un commentaire ?